Gwénolé Gahinet - Dans le match

Le jeune marin et ingénieur naval que nous suivons (et soutenons !) depuis ses débuts en course au large est dans le match sur cette première étape de la solitaire du Figaro – Eric Bompard.

Gwénolé Gahinet est parti ce dimanche 8 juin à 13 heures de Deauville, avec 37 concurrents, tous plus doués les uns que les autres. En 24h, il n’a dormi que 2 fois 10 minutes ; pour sa première solitaire, il ne laisse rien au hasard et il est plutôt dans le match ! En effet, cette année, Gwénolé fait partie des 7 bizuths de la course. Il y a donc une course dans la course et Gwénolé a pour objectif de la jouer « tactique et endurance » pour aller chercher les meilleurs performances !

« Le format me plait beaucoup ! Le fait d’être nombreux rend le niveau assez homogène et cela promet une belle bagarre sur l’eau, » précise Gwénolé. « mon expérience en Mini 6.50 va m’aider car une étape de La Solitaire ressemble en beaucoup de points aux épreuves en Mini. Je ne me sens pas en danger à ce niveau-là même s’il va falloir garder le rythme sur un mois. En revanche, j’ai plus d’incertitudes sur la notion de navigation au ras des cailloux et sur l’enchaînement des manœuvres mais je vais apprendre,» ajoute le navigateur qui savoure chaque heure passée sur ce beau projet.

Pour suivre la course en direct, voici le lien de la cartographie http://www.lasolitaire.com/fr/s02_corporate/s02p08_cartographie.php?leg=1 Les premières arrivées de la première étape à Plymouth sont prévues dans la nuit de mardi à mercredi. Actuellement 20ème, Gwénolé est dans le coup et tous les coups sont encore à jouer ! Il reste la bouée Wolf Rock à passer, puis redescendre à Roscoff, pour enfin remonter à Plymouth ! 2 trans-manches qui risquent de redistribuer quelques cartes. A suivre…