Le port-à-sec de Lorient a été inauguré le 7 juillet et déjà, les 280 places disponibles sont toutes réservées.

Pour faire face à la demande des plaisanciers, toujours croissante, d’une place au port, la ville de Lorient a conçu, en partenariat avec la société Nautipark, un port-à-sec, dans l’ancienne base des sous-marins.

Le port-à-sec ? Une bonne alternative au ponton !

Dans un premier temps, le port-à-sec répond à une problématique de place mais aussi à une problématique de conservation des bateaux. Au sec, les bateaux s’abiment moins et demandent moins d’entretien.

Nautipark a donc été mandaté pour concevoir et produire 280 racks pour remplir les alvéoles de l’ancienne base sous-marine.

 A voir, les photos du port-à-sec et de l’inauguration :


Articles de presse :

Lorient Maville

France 3

Le Telegramme

Actu Nautique